Shelton et Felter 1 : La mort noire (Jacques Lamontagne)

004853455

Date de publication : 2017
Maison d’édition : Kennes Editions
Nombre de pages : 48
Quatrième de couverture : Boston, 1924.
S’il ne s’était un jour méchamment déboîté l’épaule pendant un combat de boxe, Isaac Shelton exercerait probablement aujourd’hui encore son métier de débardeur sur les quais. Mais contraint à se reconvertir, c’est en qualité de journaliste à la pige qu’il fait la connaissance de Felter, petit libraire passionné de littérature policière. Le premier est athlétique et plutôt beau garçon (si ce n’est un vilain nez cassé, autre souvenir de combat); le second est doté d’un puissant sens de l’observation et d’un esprit d’analyse hors du commun (qualités contrebalancées par un tempérament hypocondriaque et une multitude de tocs). Animés pour l’un par le besoin de décrocher un scoop rémunérateur et pour l’autre par l’envie de ressembler à ses héros littéraires, les deux compères vont s’associer afin de tenter de faire la lumière sur une série de meurtres insolites.

 

J’avais déjà rencontré le crayon de Jacques Lamontagne il y a quelques années par l’intermédiaire de la série BD Aspic, détectives de l’étrange, dans laquelle Thierry Gloris l’accompagnait à la plume. Avec Shelton et Felter, c’est en solo que s’est lancé notre dessinateur, et c’est pour moi une jolie réussite.

Graphiquement, je suis toujours autant séduite par son style, entre réalisme et cartoon selon les scènes et les expressions des personnages, et par ses choix de colorisation qui mettent particulièrement en valeur les graphismes.

Narrativement, j’ai été happée par l’histoire qui, sans être extrêmement originale – un duo improbable d’enquêteurs face à des crimes tout aussi improbables et tordus à résoudre -, est bien menée, sans temps morts ni manque de précisions ou de logique, souvent drôle, qui plus est en parfaite adéquation avec le style graphique de l’auteur.

Je remercie NetGalley et Kennes éditions d’avoir mis en libre accès le premier tome de cette série BD que je vais m’empresser de continuer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s