Big Sur (Jack Kerouac)

001412682

« Après l’ivresse, la gueule de bois » pourrait être une très bonne façon de résumer Big Sur. Après moult abus en tous genres, notamment en lien avec le succès de Sur la route, ayant fini par mener Ti Jean, alter ego romanesque de Jack Kerouac, à la limite de la folie, celui-ci décide de s’exiler à Big Sur, dans une cabane à l’écart prêtée par un ami de San Francisco, pour se retrouver, et plus encore retrouver un souffle qui va lui permettre de repartir d’un meilleur pied, autant professionnellement que personnellement. Ou pas… Car cette escapade en pleine nature ne va pas avoir les effets escomptés, bien au contraire : la gueule de bois ne va en être que plus cauchemardesque…

Après  avoir été déçue par Les clochards célestes que je trouvais foncièrement trop académique, et une incursion romanesque plus classique, mais amplement justifiée, avec The Town And The City,  je retrouve enfin dans ce roman la patte de Kerouac qui m’avait manquée. En résumé, c’est autant le bordel sur sa plume que dans sa tête, chose parfaitement bien retranscrite par cette incursion à Frisco et ses alentours, incursion qui prend d’ailleurs une tournure de plus en plus tragique et pathétique à la vue du délitement de notre narrateur s’enfonçant de plus en plus profondément dans les affres de l’alcoolisme et de ses malheureuses conséquences – delirium tremens, difficultés sociales et psychologiques que les abus d’alcool entraînent… Mais malgré tout, la plume, bien que fragile, n’en reste pas moins vivace et percutante, capable de montrer le meilleur comme le pire de tout ce qui nous entoure, lieu, chose, personne, et plus encore de celui qui la tient.

Un grand Kerouac en somme, que j’ai apprécié lire pour débuter l’année.

Date de publication originale / Dans cette édition : 1962 / 1979 ; Langue originale : Anglais (US) ; Maison d’édition : Folio ; Nombre de pages : 320

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s