Les sorcières de la littérature (Taisia Kitaiskaia/Katy Horan)

006939270

Voici un livre illustré à petit format très rapide et très agréable à lire : il nous entraîne à la suite de 30 écrivaines, aussi diverses géographiquement, qu’historiquement, ou encore socialement et culturellement, et nous raconte leur histoire de trois façons différentes : d’abord par un bref texte poétique rédigé par Taisia Kitaiskaia, ensuite par des illustrations réalisées par Katy Horan représentant ces brefs textes, et enfin par une rapide bio-bibliographie de chacune d’entre elles.

Avec le plaisir de retrouver certaines écrivaines que je connais et chéris depuis pas mal d’années (Virginia Woolf, Sylvia Plath, Sappho, ou encore Emily Brontë, pour n’en citer que quelques-unes), j’ai aussi eu celui de découvrir de parfaites inconnues pour lesquelles, malgré seulement ces quelques lignes et illustrations nous les présentant, j’ai désormais envie de m’aventurer dans leurs œuvres (par exemple, Janet Frame, Octavia Butler, ou encore Zora Neale Hurston). Et plus encore, cela m’a donné envie de lire celles d’écrivaines plus  » classiques « , mais pour lesquelles je n’ai jusque ici pas pris le temps   de le faire (surtout Emily Dickinson et Toni Morrison).

Pari réussi pour moi quant au choix de lire cet ouvrage : il m’a permis de m’ouvrir sur encore davantage d’horizons littéraires féminins. Petit bémol cependant : autant j’ai été charmée par toutes les illustrations, autant je n’ai pas été convaincue par tous les  textes poétiques – peut-être une question de traduction ?

Je remercie les éditions Autrement et Babelio de m’avoir permis de découvrir cet ouvrage illustré.

Date de publication originale / Dans cette édition : 2017/2019 ; Langue originale : Anglais (US) ; Maison d’édition : Autrement ; Nombre de pages : 128

Quatrième de couverture : Le livre pour célébrer les magiciennes de la littérature ! 30 ensorcelantes écrivaines qui ont marqué leur époque, reconnues ou injustement oubliées, illustrées et racontées dans toute leur puissance. Toni Morrison, Virginia Woolf, Emily Dickinson, mais aussi María Sabina, Audre Lorde, Yumiko Kurahashi, Octavia E. Butler… Alchimistes du verbe, elles nous emportent dans un envoûtant tour du monde et révèlent le pouvoir des femmes de lettres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s