Au revoir-là haut (Pierre Lemaitre)

005374416

C’est indéniable, Pierre Lemaitre, que je découvre avec ce roman, a un véritable talent de conteur, capable de mettre en scène une histoire avec le dosage parfait pour prendre dans ses filets le lecteur : un peu d’action et de péripéties par ci, un peu d’analyse psychologique, souvent caustique, de ses personnages, par là, le tout saupoudré d’un véritable souci de réalisme pour raconter l’après 14-18, dans toute sa noirceur et son cynisme, à travers le quotidien de deux anciens soldats, Albert et Edouard, et de tous ceux qui gravitent plus ou moins directement autour d’eux. Rythmé, vivant, ponctué d’accents romanesques du XIXème comme je les aime, Au revoir là-haut a été un moment plus que plaisant de lecture.

Malgré tout, je n’ai pas été entièrement charmée : il m’a en effet manqué un petit je ne sais quoi dans ce mélange pour que ce soit un complet enchantement ; comme si une sensation d’inachevé s’était insinuée à la fin de ma lecture…

Ce léger bémol mis à part, je lirai donc bien volontiers Couleurs de l’incendie sous peu – enfin, tellement sous peu que je l’ai déjà lu, mais j’ai pris un tel retard dans la rédaction de mes avis de lecture que cela fait un moment que ce premier volet a été dévoré. C’est donc mon avis sur le deuxième volet qui arrivera sous peu finalement !

Date de publication originale / Dans cette édition : 2013 / 2015 ; Maison d’édition : Le Livre de Poche ; Nombre de pages : 624

2 réflexions sur « Au revoir-là haut (Pierre Lemaitre) »

Répondre à Bibliofeel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s