Idaho (Emily Ruskovich)

La force de ce roman repose principalement sur sa construction narrative, certes déroutante, et qui peut de ce fait rebuter : en effet, c’est par l’intermédiaire d’Ann, deuxième femme de Wade, que nous découvrons par bribes l’histoire de celui-ci, qu’il est bien incapable de nous raconter, étant atteint de démence précoce. Ann, elle-même, découvre par fragments morcelés, qu’elle s’efforce de reconstituer en même temps que le lecteur ou presque, la première vie de son ancien mari, et ce par l’intermédiaire soit de Wade lui-même, lorsque des sursauts de mémoire lui reviennent, soit de ce qu’elle trouve dans leur maison, soit de ses propres investigations. Car c’est d’un drame terrible dont il est question dans cette première vie, drame que nous effleurons progressivement, jusqu’aux révélations finales qui font basculer le récit dans une autre atmosphère – où les responsables sont finalement plus inconscients qu’on ne le croit -.

J’ai personnellement trouvé cette construction narrative fragmentée particulièrement réussie, mimant à la perfection et l’état de démence de Wade, ainsi que son désespoir face à cet état qui le fait disparaître à petit feu, et le besoin viscéral d’Ann de comprendre le fin mot de l’histoire de son mari, pour mieux le comprendre lui-même ensuite. Complètement happée par les révélations qui se mettent en place, j’ai dévoré les pages à vitesse grand V, pour enfin, moi aussi, comprendre le fin mot de cette histoire, verrouillée désormais en son entier dans une mémoire qui est bien incapable d’en faire part.

Idaho est en tout en cas un remarquable premier roman, augmenté d’une remarquable traduction. C’est une découverte comme j’aime en faire souvent !

Date de publication originale / Dans cette édition : 2017 / 2019 ; Langue originale : Anglais (US) ; Titre original : Idaho ; Traduction : Simon Baril ; Maison d’édition : Gallmeister ; Nombre de pages : 384

3 réflexions sur « Idaho (Emily Ruskovich) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s