Outsiders (Howard S. Becker)

Publiée en 1963, Outsiders est une série d’articles écrits par Howard S. Becker, compilés par lui-même en une étude sur la déviance, parce qu’une compilation de ces divers articles lui paraissaient faire particulièrement sens.

Et c’est en effet le cas : après avoir défini avec une extrême précision la notion de déviance, en prenant bien en compte toutes les potentialités sociologiques de celle-ci (A partir de quel moment, de quel point de vue, est-on considéré comme déviant ? A quel moment peut-on considérer que l’on dévie de la norme établie, et pourquoi ?), sont décrits et étudiés deux types de comportements considérés comme déviants à son époque, d’abord ceux des musiciens de jazz, ensuite ceux des fumeurs de marijuana. Et c’est là que l’on entre dans la logique interactionniste de l’étude, que Becker a, au même titre que la déviance, expliqué auparavant.

Courant de la sociologie américaine qui, dans les années 1920-1940 connaissait ses premiers balbutiements, l’interactionnisme symbolique prône l’enquête par l’interaction avec les sujets étudiés, et ce afin de pouvoir être au plus près des comportements qui sont analysés. C’est un courant qui refuse donc de se borner à étudier des chiffres et des abstractions, ou d’obtenir des conclusions via questionnaires, pour comprendre vraiment les faits de société qui lui importent. Cela sous-entend, pour Becker, lui-même musicien de jazz et fumeur de marijuana, d’interroger ceux qu’il côtoie, ou ceux faisant partie de cercles dans lesquels il parvient à se faire « introniser », ce qu’il fera dans les années 1950, afin d’en tirer des conclusions sociologiques, que je laisse à chacun le soin de découvrir.

Mais le sociologue ne s’arrête pas là, et c’est ce qui fait plus encore l’intérêt de son étude : il analyse également le comportement et le point de vue de l’autre versant de la déviance, celui de ceux qui la considèrent comme telle, c’est-à-dire les entrepreneurs de morale, qui « créent » la déviance, notamment législativement parlant – la marijuana, d’abord consommée librement car marginale, puis interdite du fait de sa consommation croissante, et enfin légalisée de nos jours dans certains états, en est un très bon exemple dans le cas des Etats-Unis -. La déviance, finalement, ne le devient que quand la société la considère comme telle, ce qui n’est pas toujours le cas au fil du temps. Nous avons donc une vue d’ensemble de phénomènes sociologiques qui n’étaient, à l’époque, pas du tout mis en perspective de cette façon, expliquant le succès d’Outsiders.

A l’étude de 1963 s’ajoutent de nouveaux chapitres écrits postérieurement, l’un en 1973, les autres en 2018 – de même qu’une préface – qui permettent de donner un éclairage nouveau et très utile, et sur Outsiders, et sur l’évolution de la sociologie, voire plus précisément de la sociologie de la déviance, depuis la première publication – d’où la nouvelle édition qui vient d’être publiée en français -.

Moi qui avais décroché depuis un moment des lectures sociologiques, je suis ravie de m’y être remise avec cette étude d’Howard S. Becker : Outsiders est en effet claire, tout à fait adaptée à des néophytes comme moi quant à courant de l’interactionnisme symbolique. Tous les termes techniques, peu utilisés d’ailleurs, sont expliqués et utilisés à bon escient. Le tout se lit de ce fait très agréablement et facilement, et l’étude, bien que datée, n’en reste pas moins pertinente.

Je remercie les éditions Métailié et Babelio de m’avoir permis de me relancer dans la sociologie en douceur grâce à cette étude ma foi fort intéressante.

Date de publication originale / Dans cette édition : 1963 / 2020 ; Langue originale : Anglais (US) ; Titre original : Outsiders ; Traduction : J. -P. Briand, J. -M. Chapoulie ; Maison d’édition : A.M. Métailié ; Nombre de pages : 320

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s