Mangeterre (Dolores Reyes)

Troisième lecture dans le cadre du Prix du Roman Fnac 2020

Mangeterre, que l’on ne connaîtra que sous ce surnom durant tout le roman, a un étrange pouvoir, celui, en mangeant de la terre, de découvrir ce qu’il est advenu de disparus. C’est dans sa plus tendre enfance qu’elle découvre cette malédiction, qui va être le plus souvent source de rejet, exceptés pour ceux qu’elle parvient à aider dans leur quête d’un disparu. Ce qui ne sera au début qu’une curiosité utilisée ponctuellement va devenir, par le bouche à oreille, bien plus pour celle qui, entretemps, est devenue une adolescente à l’aune de l’âge adulte, à la vie compliquée…

Lu d’une traite, Mangeterre est un roman déroutant qui mêle réalisme le plus prosaïque (la vie dans la misère de Mangeterre avec son frère, ses rencontres, ses premiers émois…), qui utilise de fait un langage particulièrement cru, dans toute sa banalité, et imaginaire évanescent et troublant (les transes de la jeune femme après avoir mangé de la terre), empreint au contraire de poésie, même si violente (les disparitions, comme on le sait, ont souvent des conséquences funestes). J’ai oscillé entre les deux avec beaucoup d’intérêt, trouvant le mélange particulièrement réussi, notamment parce que très fluide, au plus près des oscillations subies directement par Mangeterre.

Malgré tout, je n’ai pas été totalement charmée par ce roman : j’ai trouvé en effet que l’intrigue, de même que les principaux personnages, étaient trop superficiels, trop esquissés, pour donner une épaisseur suffisante, et à l’atmosphère déroutante du roman, et à Mangeterre.

Une lecture tout à fait appréciable en somme, mais qui m’a tout de même laissée sur ma faim.

Date de publication originale / Dans cette édition : 2019 / 2020 ; Langue originale : Espagnol (Argentine) Titre original : Cometierra ; Traduction : Isabelle Gugnon ; Maison d’édition : L’Observatoire ; Nombre de pages : 200

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s