L’arrachée belle (Lou Darsan)

Dès le titre, au jeu de mots évocateur et bien trouvé, l’on s’embarque bien vite pour une échappée belle qui se fait à l’arrachée, effectivement, échappée belle d’une jeune femme qui vivote dans l’existence qui lui est proposée : son couple est distant, ce qui lui fait notamment perdre le goût de rentrer chez elle ; elle passe ses journées et soirées en ville pour échapper à cette distance, ce qui ne soulage pas une sensation de vide, d’étrangeté, de plus en plus forte. C’est pourquoi, un jour, elle part sans se poser de question, lorsque le trop plein se fait insupportable.

Elle voyagera, en voiture, à pied, en stop, sans but précis, avec des parenthèses en travers de son mouvement perpétuel qui vont lui permettre de se redéfinir, voire plus encore de se définir en tant qu’être humain, en tant que femme, au plus près du monde et de la nature qui l’entoure. Elle se défera progressivement, en ce sens, de tout ce qui faisait sa vie d’avant jusqu’à parvenir à une résurrection totale qui la purifiera.

En peu de pages, finalement, ce voyage d’une femme, anonyme, et dans laquelle l’on peut facilement voir apparaître un avatar de la Femme, épuisée par l’existence qu’on lui impose depuis des siècles et des siècles, nous est conté via un récit enchanteur, particulièrement bien écrit, tout en poésie, en onirisme, et en délicatesse, qui met remarquablement bien en valeur les propos tenus, à savoir le choix d’un retour à la terre, d’un retour au corps, dans toute sa simplicité la plus primale.

En somme, une belle découverte que ce premier roman de Lou Darsan, dont je suivrai avec plaisir les prochaines publications.

Date de publication : 2020 ; Maison d’édition : La Contre Allée ; Nombre de pages : 160

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s