Traité d’économie hérétique (Thomas Porcher)

Membre des Économistes Atterrés, collectif qui propose d’autres approches économiques, bien éloignées de la doxa actuelle de l’ultra-capitalisme et de l’hyper-mondialisation, et docteur en économie, Thomas Porcher nous présente, dans son bref Traité d’économie hérétique, cette doxa, comment elle s’est installée progressivement, et comment il est bien difficile de la contrer en avançant d’autres idées, considérées alors comme « hérétiques », utopistes, en somme irréalisables.

Après avoir rappelé ce qu’est l’économie, puis en quoi c’est à chacun de faire preuve d’esprit critique face aux théories économiques, sont analysés ce que sont en train de devenir divers pans fondamentaux de l’économie française, et plus encore mondiale, encore davantage poussés dans leurs retranchements depuis l’élection d’Emmanuel Macron en 2017 : l’idée de réussite individuelle ; le modèle social français ; le marché du travail ; le rapport à la dette publique ; le changement climatique ; l’Europe ; les traités de libre-échange. Sont à la suite proposés des  » principes d’autodéfense contre la pensée dominante  » qui rappellent qu’il est encore possible de vivre dans un monde plus juste, plus humain, car moins gouverné par la finance et les profits.

En soi, ce Traité d’économie hérétique est très intéressant, car il reprend de manière synthétique et efficace des points qui font justement controverse, pour mieux les analyser, et ensuite proposer une autre façon de les traiter. De plus, il est écrit de manière à rendre vraiment accessibles des théories économiques qui pourraient ne pas l’être de prime abord : il est une bonne introduction aux alternatives économiques qui existent actuellement en France de nos jours, et qui méritent d’avoir un peu plus de visibilité dans le champ médiatique – même si Thomas Porcher fait justement partie des économistes avec un discours autre qui parviennent à prendre de plus en plus souvent la parole pour les présenter au public -. Personnellement, je n’ai pas découvert grand chose que je ne connaissais déjà dans ce traité, m’intéressant depuis fort longtemps au sujet, mais il peut être éclairant pour un néophyte qui veut avoir un autre regard sur le monde qui l’entoure, pour se faire justement son propre point de vue, et ainsi pouvoir faire preuve d’esprit critique.

Date de publication originale / Dans cette édition : 2018 / 2019 ; Maison d’édition : Fayard ; Nombre de pages : 232

1 réflexion sur « Traité d’économie hérétique (Thomas Porcher) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s