En marge (Juan Milhau-Blay)

En marge, ces quatorze nouvelles le sont indéniablement.

Elles racontent en partie des personnages marginaux qui vivotent, ou plus encore qui sont, pour beaucoup, à un instant clé de leur existence. Personnages marginaux à la croisée des chemins donc, qui se racontent, ou sont racontés, avec beaucoup de sincérité et de justesse.

Elles sont de plus écrites dans un style extrêmement riche et polymorphe : parfois c’est un phrasé argotique, percutant, qui vient ponctuer les aventures ou mésaventures d’un personnage ; parfois c’est plus académique, mais non moins alerte et enlevé ; le tout étant souvent accompagné de références culturelles distillées çà et là, tantôt telles quelles, tantôt modifiées dans un but parodique.

Le ton, quant à lui, est tout aussi polymorphe, d’une nouvelle à l’autre, mais aussi dans une seule et même nouvelle : de la gravité pour parler des conditions de vie ou de traversée des réfugiés, ou au contraire beaucoup de légèreté et de truculence pour raconter la rencontre improbable du narrateur d’une des nouvelles avec les dieux de l’Olympe – pour ne citer que quelques exemples.

Ce mélange de styles, de tons, de genres permet finalement, avec beaucoup de réussite, de raconter la marge, qu’elle soit sociale, géographique, littéraire, musicale, ou plus généralement culturelle, dans toute sa diversité et sa vivacité, dans tous ses bons comme ses mauvais côtés, dans tous les cas par l’intermédiaire d’un regard atypique qui lui rend un bel hommage.

Une belle découverte en somme que ce recueil de nouvelles : je remercie les éditions Antidata et Babelio de me l’avoir permise via la Masse Critique.

Date de publication : 2020 ; Maison d’édition : Antidata ; Nombre de pages : 166

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s