L’Ile invisible (Francisco Suniaga)

Edeltraud Kreutzer se rend sur l’île vénézuélienne de Margarita pour éclaircir les circonstances de la mort de son fils, Wolfgang, parti y racheter un bar avec sa femme, Renata, quelques années auparavant, et retrouvé noyé à proximité de celui-ci. Circonstances qui se doivent en effet d’être éclaircies puisqu’a été reçu, en Allemagne, une lettre anonyme qui accuse indirectement sa femme d’être à l’origine de cette mort. En arrivant sur l’île, et grâce à l’aide du consul d’Allemagne, la septuagénaire fera appel à un avocat, José Alberto Benitez, pour enquêter sur cette histoire trouble, à cause de laquelle elle ne parvient pas à faire le deuil de son fils.

Roman qui démarre comme un policier, L’île invisible nous détourne finalement de son but premier, qui est d’élucider la mort de Wolfgang, pour nous conter l’île de Margarita. C’est une île en effet dans laquelle l’on prend son temps, où le mot d’ordre est « mañana », dans laquelle il est donc bien compliqué de mener une enquête en quinze jours – c’est le temps qu’a Edeltraud avant de repartir. Elle nous est ainsi décrite, par un style indolent, prenant tout autant son temps que ses habitants, sous toutes les coutures, de l’importance de l’immigration allemande qui a changé son essence, jusqu’à ses lieux clés, paradoxalement bien peu exotiques et attirants pour une immigration de ce type. Nous aurons tout de même, d’une certaine façon, le fin mot de l’histoire, mais ce qui nous aura finalement importé, plus que de savoir ce qui est arrivé à Wolfgang, c’est pourquoi cela lui est arrivé : roman davantage psychologique en somme, que policier, et c’est ce qui, à mon sens, en a fait son intérêt.

Date de publication originale / Dans cette édition : 2005 / 2021 ; Langue originale : Espagnol (Venezuela) ; Titre original : La otra isla ; Traduction : Marta Martinez Valls ; Maison d’édition : Asphalte ; Nombre de pages : 271

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s