Notre désir est sans remède (Mathieu Larnaudie)

Dans ce bref roman biographique, Mathieu Larnaudie nous conte Frances Farmer, actrice d'Hollywood qui va à la fin des années 1930, telle une comète, connaître l'ivresse du succès en un instant aussi bref que la gueule de bois qui va violemment s'en suivre. Car Frances n'est pas une actrice comme les autres, en ce qu'elle… Lire la suite Notre désir est sans remède (Mathieu Larnaudie)

L’arrachée belle (Lou Darsan)

Dès le titre, au jeu de mots évocateur et bien trouvé, l'on s'embarque bien vite pour une échappée belle qui se fait à l'arrachée, effectivement, échappée belle d'une jeune femme qui vivote dans l'existence qui lui est proposée : son couple est distant, ce qui lui fait notamment perdre le goût de rentrer chez elle… Lire la suite L’arrachée belle (Lou Darsan)

Les raisins de la colère (John Steinbeck)

Déjà plus que convaincue par Des souris et des hommes, puis par A l'Est d'Eden, j'ai cette fois été complètement subjuguée par Les raisins de la colère, à mon sens un monument de la littérature du XXème siècle - et c'est un terme que je n'utilise qu'avec parcimonie -. J'y ai retrouvé tout ce que… Lire la suite Les raisins de la colère (John Steinbeck)

La Tannerie (Celia Levi)

Dès les premiers chapitres, j'ai eu la sensation de découvrir en Jeanne, le personnage principal de ce roman, un nouvel avatar de Frédéric Moreau, ce cher personnage flaubertien à qui j'ai, à chaque fois que je relis L'Education sentimentale, encore plus envie de botter les fesses devant sa force d'inertie - et bien m'en a… Lire la suite La Tannerie (Celia Levi)

Michel Strogoff (Jules Verne)

Michel Strogoff nous conte l'histoire de son héros éponyme, courrier du czar, chargé, en partant de Moscou, de se rendre le plus vite et le plus discrètement possible à Irkoustk, pour transmettre un document au frère de celui-ci, et ce en raison d'une invasion tartare qui a débuté en Sibérie, et dont un transfuge russe,… Lire la suite Michel Strogoff (Jules Verne)

Un jardin de sable (Earl Thompson)

Comme ce roman est poisseux dès les premières pages, d'une poisse vraiment collante et glauque, que je n'avais jamais rencontrée auparavant... C'est en effet la première fois - et dieu sait que j'en ai lus, des romans américains qui transpirent de réalisme crasse, de sordide, de difficilement imaginable - que je sors franchement perturbée d'une… Lire la suite Un jardin de sable (Earl Thompson)

Balèze (Kiese Laymon)

Balèze est un formidable cri du cœur et du corps, qui ne peut laisser, dans tous les cas, son lecteur indifférent. D'abord destiné à sa mère, femme noire célibataire brillante qui doit faire son trou universitaire en travaillant d'arrache-pied, avec à la clé une simple bouchée de pain en comparaison de ses collègues masculins blancs,… Lire la suite Balèze (Kiese Laymon)

Blankets (Craig Thompson)

Au départ sélectionné pour le proposer à mes élèves de troisième en choix de lectures à la maison - l'autobiographie et le témoignage étant un gros morceau du programme de français de ce niveau -, et ce à la suite des avis de collègues glanés par ci par là, Blankets a été ma belle surprise… Lire la suite Blankets (Craig Thompson)

Agrégation : premier… et dernier bilan pour 2021

Après 15 jours de reprise du boulot, une mutation encore en attente, entraînant une affectation sur deux établissements distants d'une bonne heure de route, et dans lesquels je vais tous les jours, trois niveaux différents (en français, c'est beaucoup en termes de travail, qui plus est avec deux classes de troisième - ça m'apprendra de… Lire la suite Agrégation : premier… et dernier bilan pour 2021

Rassemblez-vous en mon nom (Maya Angelou)

Du haut de ses dix-sept ans, Maya affronte, juste après la Seconde Guerre Mondiale, entre Californie et Arkansas, entre famille et amours illusoires, l'adversité faite de petits boulots - cuisine, danse, "taxi" -, de débrouilles, de combines plus ou moins morales, pour subvenir tant bien que mal à ses besoins et à ceux de son… Lire la suite Rassemblez-vous en mon nom (Maya Angelou)