Les disparus de Pukatapu (Patrice Guirao)

C'est la quatrième qui m'avait donné envie de découvrir ce roman : deux amies tahitiennes, Lilith et Maema, l'une photographe, et l'autre journaliste, se rendent à Pukatapu, petite île du Pacifique située à des milliers de kilomètres de Tahiti, pour réaliser un reportage. Dès leur arrivée, elles comprennent vite, au regard de la population locale,… Lire la suite Les disparus de Pukatapu (Patrice Guirao)

Le chant des revenants (Jesmyn Ward)

Voici une lecture qui s'est terminée sur un beau paradoxe, ayant été enchantée par le fond, mais beaucoup moins par la forme. J'ai d'abord été complètement happée par cette histoire d'une noirceur terrible, peu importe la génération à laquelle l'on fait face : celle de Jojo, ado qui doit gérer comme il peut ses émotions… Lire la suite Le chant des revenants (Jesmyn Ward)

Transalpin (Vincent Jolit)

  Quel déroutant, mais loin d'être désagréable, petit roman que cette vie en accéléré d'un peintre d'origine italienne vivant en Provence. L'on rencontre en effet cet homme à travers des instantanés, qui racontent d'abord l'histoire de sa famille, de son arrivée en Méditerranée du côté français, de ses difficultés, souvent terribles, de se faire une… Lire la suite Transalpin (Vincent Jolit)

Le prix de la démocratie (Julia Cagé)

Dans un essai richement documenté, clair et foncièrement didactique - sans pour autant ne pas s'inscrire dans un ton plus polémique qui secouera parfois, non sans humour d'ailleurs, le lecteur -, Julia Cagé décrypte, à partir d'une dizaine de pays, dont la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, ou encore les Etats-Unis pour une grande part, et… Lire la suite Le prix de la démocratie (Julia Cagé)

Le problème à trois corps (Liu Cixin)

Que le démarrage de cette lecture fut laborieux ! Voilà en effet des univers, ceux de l'astrophysique et des mathématiques surtout, qui ne me sont que peu familiers, et surtout, très abstraits. J'ai vraiment sorti les rames pendant une bonne centaine de pages, ayant bien du mal à pénétrer dans la narration et les cerveaux… Lire la suite Le problème à trois corps (Liu Cixin)

Les incroyables aventures des sœurs Shergill (Balli Kaur Jaswal)

A la mort de leur mère, Rajni, Jezmeen et Shirina, trois sœurs anglaises que tout oppose, vont devoir contre mauvaise fortune bon cœur faire un pèlerinage en Inde, lieu de naissance de leur parents, pour laisser les cendres de la défunte dans le Gange. Mais, comme l'on peut s'y attendre dès les premières pages du… Lire la suite Les incroyables aventures des sœurs Shergill (Balli Kaur Jaswal)

Un garçon sur le pas de la porte (Anne Tyler)

A Baltimore, Micah Mortimer, homme d'une quarantaine d'années, suit sa routine organisée au millimètre près depuis, il semblerait, que le monde est monde. Du moins c'est ce que nous laisse comprendre cette tranche de vie que nous offre Anne Tyler, mais dans laquelle, pour une fois, le quotidien de notre héros somme toute banal et… Lire la suite Un garçon sur le pas de la porte (Anne Tyler)

Le roman noir de l’Histoire (Didier Daeninckx)

Le roman noir de l'Histoire selon Didier Daeninckx, c'est une série de nouvelles écrites pendant une quarantaine d'années et réunies par ordre chronologique, non pas d'écriture, mais de moment où se passe l'action. L'on démarre pendant la Commune, l'on fait une longue traversée dans les guerres mondiales et leur entre-deux, l'on s'arrête aussi en 1968,… Lire la suite Le roman noir de l’Histoire (Didier Daeninckx)

Le meilleur des mondes (Aldous Huxley)

Le meilleur des mondes est vraiment un roman qui se mérite : en effet, j'ai trouvé les premiers chapitres rudes, en ce que l'on entre de plain-pied dans un monde d'une froideur et d'une inhumanité sans nom, au milieu de fœtus, de plus ou moins jeunes bambins, conditionnés dans des cultures et éduqués selon un… Lire la suite Le meilleur des mondes (Aldous Huxley)

L’intemporalité perdue et autres nouvelles (Anaïs Nin)

Quelle bouffée d'air frais que ce recueil de nouvelles, lu en quelques heures sans interruption ! Et pourtant, paradoxalement, ces nouvelles, écrites entre 1929 et 1931 par Anaïs Nin, sont loin d'être les plus joyeuses que j'ai pu lire. Ce qui explique donc mon état d'esprit après ma lecture, plus que les sujets de chacun… Lire la suite L’intemporalité perdue et autres nouvelles (Anaïs Nin)