Fahrenheit 451 (Ray Bradbury)

Fahrenheit 451 est un de ces romans lus il y a de très nombreuses années que j'avais trouvé particulièrement surcoté, notamment parce que j'avais trouvé l'intrigue prétexte, et les personnages assez fades - ce qui s'explique sûrement parce qu'à l'époque en fac de lettres, j'avais des lectures obligatoires plus ardues et l'analyse textuelle plus mécanique… Lire la suite Fahrenheit 451 (Ray Bradbury)

Perfidia (James Ellroy)

Perfidia nous conte par le menu une dizaine de jours de décembre 1941 à Los Angeles. Qui dit décembre, dit Pearl Harbor : et justement, le roman nous mène à la suite de cet évènement, nous décrivant d'abord extrêmement précisément les conséquences de l'attaque sur la Cité des Anges (couvre-feu, black-out à partir d'une certaine… Lire la suite Perfidia (James Ellroy)

Zébu Boy (Aurélie Champagne)

Ambila, alias Zébu Boy, est revenu depuis peu de la guerre 39-45, fait prisonnier pendant des mois, cabossé par cette guerre comme nombre de ses frères de combat "indigènes" qui ont survécu, désabusé par la façon dont l'on s'est servi de lui sans que cela ne mène à aucune reconnaissance, aussi bien morale que financière,… Lire la suite Zébu Boy (Aurélie Champagne)

Alabama 1963 (Ludovic Manchette et Christophe Niémec)

Je ne suis pas une grande lectrice de romans policiers, mais j'ai été attirée par celui-ci en raison du contexte dans lequel il se déroule, ainsi que par la présence d'un duo d'enquêteurs plutôt improbable, qui m'avait semblé intéressant. Quant au contexte, nous sommes à Birmingham, en Alabama, durant l'été 1963, en plein mouvement pour… Lire la suite Alabama 1963 (Ludovic Manchette et Christophe Niémec)

De sang et d’encre (Rachel Kadish)

XXIème siècle. Helen Watt, historienne anglaise spécialisée dans l'histoire juive proche de la retraite, est appelée par un de ses anciens élèves qui a découvert des documents dans la cache d'une maison de campagne à proximité de Londres. Il lui propose de venir jeter un œil à ces documents pour savoir s'ils peuvent avoir un… Lire la suite De sang et d’encre (Rachel Kadish)

Rêveur zéro (Elisa Beiram)

Dans un futur proche, une épidémie de rêves commence à sévir dans le monde : les rêves, en effet, se mettent à se matérialiser et sont, malheureusement pour certains, mortels. Elisa Beiram a choisi de nous raconter cette épidémie sur dix-huit jours, en suivant toute une galerie de personnages en lien avec l'épidémie : Zahid,… Lire la suite Rêveur zéro (Elisa Beiram)

Livro (José Luis Peixoto)

Cette troisième lecture d'un roman de José Luis Peixoto confirme mes impressions précédentes : l'on entre dans ceux-ci à tâtons, troublé par un sentiment d'étrangeté, autant spatiale que temporelle. Spatiale, parce que l'on ne sait pas forcément où l'on se trouve, si ce n'est dans un village portugais comme tant d'autres ; temporelle, parce que… Lire la suite Livro (José Luis Peixoto)

Notre désir est sans remède (Mathieu Larnaudie)

Dans ce bref roman biographique, Mathieu Larnaudie nous conte Frances Farmer, actrice d'Hollywood qui va à la fin des années 1930, telle une comète, connaître l'ivresse du succès en un instant aussi bref que la gueule de bois qui va violemment s'en suivre. Car Frances n'est pas une actrice comme les autres, en ce qu'elle… Lire la suite Notre désir est sans remède (Mathieu Larnaudie)

L’arrachée belle (Lou Darsan)

Dès le titre, au jeu de mots évocateur et bien trouvé, l'on s'embarque bien vite pour une échappée belle qui se fait à l'arrachée, effectivement, échappée belle d'une jeune femme qui vivote dans l'existence qui lui est proposée : son couple est distant, ce qui lui fait notamment perdre le goût de rentrer chez elle… Lire la suite L’arrachée belle (Lou Darsan)

Les raisins de la colère (John Steinbeck)

Déjà plus que convaincue par Des souris et des hommes, puis par A l'Est d'Eden, j'ai cette fois été complètement subjuguée par Les raisins de la colère, à mon sens un monument de la littérature du XXème siècle - et c'est un terme que je n'utilise qu'avec parcimonie -. J'y ai retrouvé tout ce que… Lire la suite Les raisins de la colère (John Steinbeck)