Poésie du mois : Septembre => Le soleil et ses fleurs (Rupi Kaur)

Pour une nouvelle incursion en poésie contemporaine, je n'ai pas été autant convaincue que par mes lectures précédentes. J'ai certes apprécié les thématiques abordées par Rupi Kaur, qui montrent un engagement puissant dans le propos et une critique bien sentie de divers travers de la société occidentale, comme l'omniprésence du patriarcat, de la société de… Lire la suite Poésie du mois : Septembre => Le soleil et ses fleurs (Rupi Kaur)

Sang et stupre au lycée (Kathy Acker)

En termes d'incipit, Sang et Stupre au lycée fait fort, très fort : le récit pèse immédiatement sur son lecteur, avec un aplomb tel que je n'en avais jamais encore connu, sans prendre aucun gant moral. En effet, nous découvrons dans les premières lignes que Janey, dix ans, orpheline de mère, vivant au Mexique avec… Lire la suite Sang et stupre au lycée (Kathy Acker)

Les jeunes mortes (Selva Almada)

En 1986, alors qu'elle n'a que 13 ans, Selva Almada entend à la radio qu'une jeune fille, Andrea Danne, a été poignardée dans son lit ; son meurtre restera impuni. Trente ans plus tard, alors que les meurtres de femmes sont légion en Argentine, et partant de cette première expérience violente de la condition féminine… Lire la suite Les jeunes mortes (Selva Almada)

Les simples (Yannick Grannec)

L'abbaye de Notre-Dame du Loup est une petite épine dans le pied de Jean de Solines, évêque de Vence, en Provence à la fin des années 1500. Les bénédictines y vivent en effet depuis de nombreuses années en totale indépendance pour avoir soigné le Roi lui-même, et subviennent notamment à leurs besoins en vendant les… Lire la suite Les simples (Yannick Grannec)

Le bal des folles (Victoria Mas)

Etape expérimentale thérapeutique peu banale que celle voulue par Charcot, à la fin du XIXème siècle, que d'organiser un bal annuel à la Salpêtrière, pour lequel des bourgeois sont triés sur le volet afin de danser, le temps d'une soirée, au milieu des folles de l'hôpital, principalement diagnostiquées hystériques, la grande mode des maux féminins… Lire la suite Le bal des folles (Victoria Mas)

La commode aux tiroirs de couleurs (Olivia Ruiz)

La commode aux tiroirs de couleurs, c'est celle qui est léguée à la narratrice par sa grand-mère, Rita, à sa mort. Derrière chaque tiroir coloré, au nombre de neuf, se tient un objet ayant eu une grande importance dans la vie de l'Abuela. Chaque ouverture de tiroir, qui aura lieu au cours d'une seule et… Lire la suite La commode aux tiroirs de couleurs (Olivia Ruiz)

Fille (Camille Laurens)

Laurence Barraqué naît en 1959, et elle est une fille. La deuxième, plus exactement, après sa sœur Claude. Et ce n'est pas pour plaire à leur père, qui n'a, encore une fois, pas le bonheur d'avoir un garçon. Un garçon, celui qui aurait été le fils, celui qui a le droit à deux termes pour… Lire la suite Fille (Camille Laurens)

Défriche coupe brûle (Claudia Hernandez)

Histoire de trois générations de femmes, dans un espace-temps dont les contours restent flous, exceptée l'évocation de Paris - même si l'on comprend facilement qu'il y est question du Salvador, et de la guerre civile qui y a éclaté entre 1979 et 1992 -, Défriche coupe brûle nous fait nous confronter à une narration tout… Lire la suite Défriche coupe brûle (Claudia Hernandez)

La fuite en héritage (Paula McGrath)

Trois voix : la première, longtemps anonyme ; la deuxième, celle de Jasmine ; la troisième, celle d'Ali. Deux époques : 1982 ; 2012. Trois lieux : Dublin ; Londres ; États-Unis. Quatre histoires racontées en parallèle qui finissent par se rejoindre pour décrire avec force une part sombre de l'histoire de l'Irlande, celle de… Lire la suite La fuite en héritage (Paula McGrath)

Se ressaisir : Enquête autobiographique d’une transfuge de classe féministe (Rose-Marie Lagrave)

Le titre parle de lui-même : désormais âgée de 76 ans, à la retraite, Rose-Marie Lagrave, sociologue et directrice d'études à l'EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales), raconte son existence selon plusieurs points de vue sociologiques, d'abord celui de transfuge de classe, finalement assez courant, de Pierre Bourdieu en passant par Didier Eribon… Lire la suite Se ressaisir : Enquête autobiographique d’une transfuge de classe féministe (Rose-Marie Lagrave)