Ubik (Philip K. Dick)

Ubik : ubiquité. Il est assez aisé de comprendre la signification de ce titre, beaucoup moins d'en arriver à l'exploitation de toutes ses potentialités présentes dans ce roman, qui joue sur toutes ses subtilités avec une grande réussite. En effet, que sont ces publicités qui vantent les bienfaits d'"Ubik", produit polymorphe, qui ponctuent chaque début… Lire la suite Ubik (Philip K. Dick)

Les testaments (Margaret Atwood)

L'on sortait de La servante écarlate avec un sentiment d'inachevé, avec beaucoup plus de questions que de réponses sur Gilead - devenu Galaad dans ce deuxième roman -. Les testaments a le mérite de de répondre à l'ensemble de ce qui restait dans l'ombre. Une quinzaine d'années a passé depuis l'histoire de DeFred, mais Galaad… Lire la suite Les testaments (Margaret Atwood)

Square Eyes (Anna Mill, Luke Jones)

Fin se réveille dans un monde qui lui est totalement inconnu, un monde hors des réseaux dans lesquels elle baigne depuis des années : elle est désormais bloquée en dehors des systèmes virtuels qui fondent la société, et ne sait pas comment y retourner ; elle ne sait d'ailleurs même pas comment elle en est… Lire la suite Square Eyes (Anna Mill, Luke Jones)

Fahrenheit 451 (Ray Bradbury)

Fahrenheit 451 est un de ces romans lus il y a de très nombreuses années que j'avais trouvé particulièrement surcoté, notamment parce que j'avais trouvé l'intrigue prétexte, et les personnages assez fades - ce qui s'explique sûrement parce qu'à l'époque en fac de lettres, j'avais des lectures obligatoires plus ardues et l'analyse textuelle plus mécanique… Lire la suite Fahrenheit 451 (Ray Bradbury)

Le meilleur des mondes (Aldous Huxley)

Le meilleur des mondes est vraiment un roman qui se mérite : en effet, j'ai trouvé les premiers chapitres rudes, en ce que l'on entre de plain-pied dans un monde d'une froideur et d'une inhumanité sans nom, au milieu de fœtus, de plus ou moins jeunes bambins, conditionnés dans des cultures et éduqués selon un… Lire la suite Le meilleur des mondes (Aldous Huxley)

Sous le soleil de cendres (Claire et Robert Belmas)

C'est la quatrième de couverture qui m'a donné envie de découvrir ce roman ; je suis loin d'être férue de SF, mais le sujet m'a bien tenté. Au fil de la lecture de la première partie, qui introduit progressivement l'univers, j'ai quelque peu regretté d'avoir eu cette envie de découverte puisque j'ai trouvé l'ensemble assez… Lire la suite Sous le soleil de cendres (Claire et Robert Belmas)

Soundtrack (Hideo Furukawa)

Date de publication originale / Dans cette édition : 2003 / 2015 Langue originale : Japonais Maison d'édition : Picquier Nombre de pages : 700 Quatrième de couverture : A la fin du XXe siècle, un garçon et une fille se retrouvent seuls sur une île déserte, uniques survivants d'une catastrophe. Les deux enfants y… Lire la suite Soundtrack (Hideo Furukawa)

American War (Omar El Akkad)

Dystopie qui laisse à mon sens vraiment songeur, American War nous plonge dans une nouvelle guerre civile américaine, qui débute à partir de 2074, et qui a lieu cette fois en raison du pétrole, facteur de pollution d'une Amérique qui voit ses côtes s'enfoncer de plus en plus dangereusement sous la montée des eaux causée… Lire la suite American War (Omar El Akkad)