A peine libéré (George Pelecanos)

Michael Hudson est en détention provisoire lorsqu'il apprend que le témoin de son vol à main armée s'est finalement rétracté : de procès, il n'y a donc plus, et le jeune homme est libéré. Mais la rétractation du témoin n'est pas le fait du hasard : elle est due à Phil Ornazian, qui n'est autre… Lire la suite A peine libéré (George Pelecanos)

Vers une aube radieuse (James Lee Burke)

Il est des romans comme celui-ci, desquels l'on serait totalement passé, sans un peu de hasard - ici pour valider un état dans mon challenge États-Unis -, et dont l'on pourrait regretter finalement le fait de ne les avoir pas lus. Vers une aube radieuse est en effet un grand roman social, qui raconte avec… Lire la suite Vers une aube radieuse (James Lee Burke)

Square Eyes (Anna Mill, Luke Jones)

Fin se réveille dans un monde qui lui est totalement inconnu, un monde hors des réseaux dans lesquels elle baigne depuis des années : elle est désormais bloquée en dehors des systèmes virtuels qui fondent la société, et ne sait pas comment y retourner ; elle ne sait d'ailleurs même pas comment elle en est… Lire la suite Square Eyes (Anna Mill, Luke Jones)

Betty (Tiffany McDaniel)

Betty, c'est la dernière sœur Carpenter, famille de huit enfants, la plus proche de son père, et pas seulement parce qu'elle est celle chez qui les origines paternelles Cherokee sont les plus prégnantes. Elle est aussi celle qui, pendant de nombreuses années, va écouter avec admiration ses légendes et cosmogonies ancestrales, emplies d'une poésie céleste… Lire la suite Betty (Tiffany McDaniel)

Nickel Boys (Colson Whitehead)

Par un malheureux hasard, Elwood Curtis, à qui tout réussissait jusqu'à présent, se trouve accusé de vol, alors qu'il s'apprêtait à entrer à l'université, et envoyé en Floride purger sa peine à la Nickel Academy. Cette maison de correction fonctionne, bien sûr en Floride, et bien sûr dans les années 1960, via un système ségrégatif… Lire la suite Nickel Boys (Colson Whitehead)

La tache (Philip Roth)

Si je m'étais attendue à être complètement embarquée par un roman dans lequel il ne ne se passe finalement pas grand chose... Parce que oui, La Tache dissèque surtout la vie de Coleman Silk et de son entourage, via une traversée anarchique de leurs flux de conscience, vie qui est, contre toute attente, racontée non… Lire la suite La tache (Philip Roth)

Fahrenheit 451 (Ray Bradbury)

Fahrenheit 451 est un de ces romans lus il y a de très nombreuses années que j'avais trouvé particulièrement surcoté, notamment parce que j'avais trouvé l'intrigue prétexte, et les personnages assez fades - ce qui s'explique sûrement parce qu'à l'époque en fac de lettres, j'avais des lectures obligatoires plus ardues et l'analyse textuelle plus mécanique… Lire la suite Fahrenheit 451 (Ray Bradbury)

Perfidia (James Ellroy)

Perfidia nous conte par le menu une dizaine de jours de décembre 1941 à Los Angeles. Qui dit décembre, dit Pearl Harbor : et justement, le roman nous mène à la suite de cet évènement, nous décrivant d'abord extrêmement précisément les conséquences de l'attaque sur la Cité des Anges (couvre-feu, black-out à partir d'une certaine… Lire la suite Perfidia (James Ellroy)

La femme intérieure (Helen Phillips)

Quelle étrangeté que ce roman, mais d'une étrangeté bienvenue, qui m'a embarquée avec elle sans coup férir, après quelques chapitres, d'ailleurs encore plus percutants et représentatifs de la tension véhiculée par leur brièveté. Pour une fois, l'étrangeté qui m'a interpelée n'est pas stylistique, mais plutôt narrative : en effet, quant au style, il est somme… Lire la suite La femme intérieure (Helen Phillips)

Sukkwan Island (David Vann)

Voici un roman duquel je suis complètement passée à côté : je l'ai en effet renfermé avec un soupçon d'incompréhension. En soi, l'intrigue est intéressante : Jim emmène son fils de 13 ans, Roy, dans une cabane qu'il a achetée en Alaska, après avoir vendu son cabinet de dentiste, pour qu'ils passent un an ensemble,… Lire la suite Sukkwan Island (David Vann)