New York sera toujours là en janvier (Richard Price)

Peter Keller, jeune homme issu d'un milieu modeste, est recalé pour son admission à la fac de droit de Columbia. Sur liste d'attente, il rentre chez son père et sa belle-mère, vivote de petits boulots en petits boulots, cherche un sens à sa vie, sans vraiment y parvenir, jusqu'à décider de retourner sur le campus… Lire la suite New York sera toujours là en janvier (Richard Price)

Des souris et des hommes (John Steinbeck)

Puisque j'ai relu le roman de John Steinbeck par l'intermédiaire de la version illustrée par Rebecca Dautremer, j'en profite pour en publier mon avis, mais de manière distincte, l’œuvre romanesque et l’œuvre graphique méritant à mon sens chacune le sien propre. Roman lu maintes et maintes fois, en effet, puisque travaillé avec mes classes de… Lire la suite Des souris et des hommes (John Steinbeck)

Requiem pour une apache (Gilles Marchand)

Wild Elo, de son surnom d'artiste alors qu'il était encore sous les feux des projecteurs avant de terminer dans le creux de la vague après quelques albums, choisit de se retrancher dans un hôtel par lequel le propriétaire, Jésus, a fondé malgré lui, une communauté de laissés pour compte : Marcel, le catcheur en retraite… Lire la suite Requiem pour une apache (Gilles Marchand)

Les raisins de la colère (John Steinbeck)

Déjà plus que convaincue par Des souris et des hommes, puis par A l'Est d'Eden, j'ai cette fois été complètement subjuguée par Les raisins de la colère, à mon sens un monument de la littérature du XXème siècle - et c'est un terme que je n'utilise qu'avec parcimonie -. J'y ai retrouvé tout ce que… Lire la suite Les raisins de la colère (John Steinbeck)

Comédies françaises (Eric Reinhardt)

Dimitri, jeune journaliste à l'AFP après avoir travaillé pendant quelques années dans les relations institutionnelles et les affaires publiques - autrement dit le lobbying -, se lance dans une enquête au long cours, dont il voudrait bien faire un livre : cette enquête, c'est celle de la naissance d'Internet, que l'on aurait pu attribuer à… Lire la suite Comédies françaises (Eric Reinhardt)

Les pêcheurs (Chigozie Obioma)

Akure, village de l'Ouest du Nigeria, janvier 1996. Depuis que leur père a été muté par la banque centrale du Nigeria à des centaines de kilomètres de chez eux, au Nord du pays, et qu'il ne rentre pour cette raison que de temps en temps à la maison, Ikenna, Bojo, Obembe et Benjamin - le… Lire la suite Les pêcheurs (Chigozie Obioma)

Sublime royaume (Yaa Gyasi)

Jeune chercheuse à Stanford, Gifty fait plus précisément des recherches neurologiques sur le mécanisme de la récompense, afin de comprendre le phénomène plus global des addictions. Ce que l'on peut prendre au départ comme une simple passion pour ce domaine prend très vite une autre coloration lorsque l'on comprend, progressivement, que l'addiction est au cœur… Lire la suite Sublime royaume (Yaa Gyasi)

Carnaval (Hector Mathis)

Sitam est de retour à Paris, à la recherche de Capu. Après un rendez-vous médical, il rejoint un de ses amis parisiens, Totor ; les deux déambulent dans la capitale jusqu'à l'aube, il part travailler ensuite... Quotidien qui a repris son ordre de marche et qui s'interrompt brutalement avec l'appel de Benji, ami d'enfance de… Lire la suite Carnaval (Hector Mathis)

Mangeterre (Dolores Reyes)

Troisième lecture dans le cadre du Prix du Roman Fnac 2020 Mangeterre, que l'on ne connaîtra que sous ce surnom durant tout le roman, a un étrange pouvoir, celui, en mangeant de la terre, de découvrir ce qu'il est advenu de disparus. C'est dans sa plus tendre enfance qu'elle découvre cette malédiction, qui va être… Lire la suite Mangeterre (Dolores Reyes)

Arrêt d’urgence (Belinda Bauer)

Alors qu'ils tombent en panne sur l'autoroute, une mère de famille demande à son fils aîné, Jack, de surveiller ses deux petites sœurs pendant qu'elle se rend à la borne d'arrêt d'urgence la plus proche pour demander de l'aide. L'attente se faisant longue, trop longue sous la chaleur de la tôle, Jack décide, accompagné de… Lire la suite Arrêt d’urgence (Belinda Bauer)